Aérospatial

Airbus va supprimer environ 15000 emplois dans le monde, probablement la plus importante réduction de personnel de l'histoire

Airbus va supprimer environ 15000 emplois dans le monde, probablement la plus importante réduction de personnel de l'histoire

Airbus, premier constructeur d'avions d'Europe, est sur le point d'annoncer d'énormes changements dans ses effectifs mondiaux, en réduisant 10% de tous ses emplois, selon le journal français Les Echos spécule.

Airbus a publié une déclaration officielle disant 15000 emplois sera réduit d'ici l'été 2021. Il a ajouté que trafic aérien est ne devrait pas récupérer avant 2023 - et peut-être même 2025.

Cela supprimera des dizaines de milliers d'emplois dans l'entreprise, sa plus grande réduction de l'histoire, alors que la pandémie de coronavirus continue de frapper brutalement l'industrie aéronautique.

Cette décision réduira la production de l'entreprise de 40%.

VOIR AUSSI: AIRBUS ANNONCE DES PERTES DE 515 MILLIONS DE DOLLARS AU PREMIER TRIMESTRE

Airbus réduira grossièrement 15,000 employés à travers son effectif mondial, selon un communiqué officiel publié sur le site Web de l'entreprise. La réduction des effectifs de la société en réponse à la crise du COVID-19 entrera en vigueur "au plus tard à l'été 2021", indique le communiqué.

Le communiqué ajoute que le trafic aérien est ne devrait pas récupérer aux niveaux pré-coronavirus avant 2023 - et peut-être pas avant 2025.

Les positions à couper comprennent 5000 emplois en France, 5100 allemand, 900 Emplois en Espagne, 1,700 dans le ROYAUME-UNI., et 1,300 positions sur d'autres sites Airbus à l'échelle mondiale.

Airbus a déclaré qu'il travaillera avec les partenaires sociaux pour limiter l'impact de ce plan de réduction des effectifs via toutes les mesures sociales disponibles - y compris les départs volontaires, la retraite anticipée et les régimes de chômage partiel de longue durée, le cas échéant.

«Airbus fait face à la crise la plus grave que cette industrie ait jamais connue», a déclaré Guillaume Faury, PDG d'Airbus. << Les mesures que nous avons prises jusqu'à présent nous ont permis d'absorber le choc initial de cette pandémie mondiale. Maintenant, nous devons nous assurer que nous pouvons soutenir notre entreprise et sortir de la crise en tant que leader mondial de l'aérospatiale en bonne santé, en s'adaptant aux défis énormes. de nos clients », a-t-il ajouté.

"Pour faire face à cette réalité, nous devons maintenant adopter des mesures plus ambitieuses."

Le PDG d'Airbus, Guillaume Faury, a déclaré au journal allemand Die Welt que le nombre exact de suppressions d'emplois serait annoncé d'ici la fin juillet, mais que le premier tour d'annonces a été annoncé mardi.

"C'est un fait brutal, mais nous devons le faire. Il s'agit de l'ajustement nécessaire à la baisse massive de la production. Il s'agit de garantir notre avenir", a expliqué Faury à Die Welt.

La société justifie la prise de ces mesures drastiques avec l'avènement de la pandémie de coronavirus, qui a gravement affecté l'industrie aéronautique, Airbus enregistrant une baisse significative des commandes de ses avions.

Faury a également mentionné que la production de l'entreprise diminuerait probablement de 40% pour le prochain deux ans, et il a mentionné que «nous ne pouvons pas nous déconnecter des développements».

Par journal allemand Deutsche Welle, environ 15000 emplois sera coupé de l'entreprise 90 000 personnes dans le monde entier. Faury a déclaré qu'aucune des lignes de production ne serait complètement fermée et qu'elles fonctionneraient à un «rythme plus lent».

Par exemple, Airbus prévoit de construire uniquement 40 Jets A320 chaque mois - son avion le plus vendu.

Comme l'industrie aéronautique ne fonctionne tout simplement pas à sa capacité précédente, il y a moins besoin de nouveaux avions. Par conséquent, les constructeurs d'avions subissent d'énormes pertes de demande.

Le plan actuel est que la production régulière reprenne comme d'habitude en 2025, et les livraisons déprimées rattraperont leur retard d'ici la fin de 2021.


Voir la vidéo: Coronavirus: Airbus va supprimer 15 000 postes dans le monde (Octobre 2021).